fbpx

Les taux d’intérêt fixés par la Banque de France : une histoire de plus de 200 ans

Article Le journal de l'investisseur - lejdi.fr
Sommaire de l'article

La Banque de France est l’établissement bancaire central de la France. Elle a été créée en 1800 par Napoléon Bonaparte et a depuis joué un rôle clé dans la régulation financière du pays. Parmi ses missions, on retrouve la gestion de la monnaie, la régulation du crédit et la fixation des taux d’intérêt. Dans cet article, nous allons nous intéresser à l’histoire des taux d’intérêt fixés par la Banque de France, depuis sa création jusqu’à aujourd’hui.

La création de la Banque de France et ses premières missions

La Banque de France a été créée en 1800 par Napoléon Bonaparte dans le but de remplacer la Banque de Paris, qui avait été créée quelques années auparavant. La Banque de France a été conçue comme une banque privée, mais elle était sous le contrôle étroit de l’État. Parmi ses premières missions, on retrouvait la gestion de la monnaie et la régulation du crédit. La Banque de France a également été chargée de la gestion de la dette publique et de la mise en circulation des billets de banque.

Les taux d’intérêt avant la Seconde Guerre mondiale

Au cours de la première moitié du 19ème siècle, la Banque de France a fixé des taux d’intérêt relativement élevés, qui ont varié entre 4% et 5%. Ces taux ont été mis en place pour encourager l’épargne et limiter le crédit. En 1848, la Banque de France a été nationalisée et est devenue un établissement public à part entière. À partir de cette date, elle a commencé à fixer des taux d’intérêt plus bas, qui ont varié entre 2% et 3%. Ces taux ont été maintenus jusqu’à la Première Guerre mondiale.

Les taux d’intérêt après la Seconde Guerre mondiale

Après la Seconde Guerre mondiale, la Banque de France a continué à fixer des taux d’intérêt relativement bas, qui ont varié entre 2% et 3%. Ces taux ont été maintenus jusqu’à la fin des années 1970, lorsque l’inflation a commencé à augmenter en France. Pour lutter contre l’inflation, la Banque de France a alors commencé à augmenter les taux d’intérêt, qui ont atteint leur niveau le plus élevé (environ 15%) au milieu des années 1980. Depuis cette période, les taux d’intérêt ont progressivement baissé, atteignant un niveau de 2% environ en 2020.

La crise financière de 2008 et ses conséquences sur les taux d’intérêt

En 2008, la crise financière mondiale a eu un impact important sur les taux d’intérêt fixés par la Banque de France. Pour lutter contre la crise, la Banque de France a dû baisser les taux d’intérêt à un niveau historiquement bas, qui est resté à environ 1% jusqu’en 2015. Depuis cette date, les taux d’intérêt ont progressivement augmenté, mais ils restent inférieurs à 3%.

Les taux d’intérêt aujourd’hui

Aujourd’hui, les taux d’intérêt fixés par la Banque de France sont de 2% environ. Ces taux ont été maintenus à ce niveau depuis plusieurs années et il est peu probable qu’ils augmentent significativement dans un avenir proche. La Banque de France continue de jouer un rôle important dans la régulation financière du pays et la fixation des taux d’intérêt reste l’une de ses missions clés.

Conclusion

En résumé, la Banque de France a été créée en 1800 et a depuis joué un rôle clé dans la régulation financière de la France. Parmi ses missions, on retrouve la gestion de la monnaie, la régulation du crédit et la fixation des taux d’intérêt. Au fil des années, les taux d’intérêt fixés par la Banque de France ont connu de nombreuses variations, allant de 4% à 15% environ. Depuis la crise financière de 2008, les taux d’intérêt se sont stabilisés à un niveau inférieur à 3% et ils restent aujourd’hui à environ 2%. La Banque de France continue de jouer un rôle important dans la régulation financière du pays et la fixation des taux d’intérêt reste l’une de ses missions clés.

Fin de l'article
Partager
Partager
Partager
LinkedIn
Partager
Partager
Partager
Louis Chevalier
Louis Chevalier
Expert financier, Louis Chevalier est un ancien banquier d'affaire, et traite aussi bien d'investissements classiques comme de deals plus exotiques pour Le Journal de l'investisseur.
Louis Chevalier
Louis Chevalier
Expert financier, Louis Chevalier est un ancien banquier d'affaire, et traite aussi bien d'investissements classiques comme de deals plus exotiques pour Le Journal de l'investisseur.
Articles similaires
Bictoin
Analyse & Opportunité
Bastien Puccini

Le bitcoin sous les 23 800 dollars et le marché des crypto sous les 1 000 milliards de dollars.

En cette année 2022, le marché des crypto-monnaies connait d’importantes secousses. Le Bitcoin chute et l’instabilité économique et politique n’y sont pas pour rien !
Entre guerre en Ukraine, impression monétaire massive entrainant une forte inflation et les scandales tels que Terra Luna, le marche n’est clairement pas aux beaux fixes !

Avis AT&T
Analyse & Opportunité
Bastien Puccini

Avis AT&T – Mai 2022

Introduction en bourse de WarnerMedia, l’ex-activité médias d’AT&T. L’opérateur américain a distribué 100% de sa participation dans WarnerMedia à ses actionnaires.​

Guide Débutant
Ouvrir un wallet

Fichier .pdf à télécharger gratuitement

* Champ requis

360

L'investissement

La newsletter

Opportunités, analyses, guides, tout le contenu pour booster et maitriser vos finances personnelles

* champ requis

Guide Débutant
Ouvrir un wallet Tezos

Fichier .pdf à télécharger gratuitement

* Champ requis