fbpx

Loi Pinel + : Avantages et conditions (mise à jour 2021, et après)

Loi Pinel : Avantages et conditions (mise à jour 2021, et après)
Sommaire de l'article

Investir en immobilier peut être couteux, long et complexe. Selon l’observation Crédit Logement / CSA en juin 2021, la durée moyenne d’un prêt immobilier avoisine les 20 ans, ce qui pourrait freiner voire décourager certains intéressés.

Pour inciter les investissements dans ce domaine, l’État français a mis en place une série de régimes dérogatoires permettant une défiscalisation en matière immobilière.

La défiscalisation, dans son sens le plus large, désigne tous les dispositifs qui permettent de réduire l’impôt du contribuable. Bien sûr, ces mécanismes sont 100% légaux et encadrés par la l’État.

Livre de finances personnelles
Maîtrisez vos finances en partant de 0

Guide gratuit – Les 7 étapes pour maîtriser vos finances de A à Z

Zoom sur la loi Pinel, l’un des dispositifs les plus intéressants

L’investissement en loi Pinel permet de réduire votre charge fiscale via l’investissement immobilier.  (Nous focaliserons ici notre article sur les conditions qui s’appliquent en Métropole ; les règles du dispositif sont différentes en outre-Mer.)

Entrée en vigueur depuis le 1er septembre 2014, la loi Pinel vient succéder à la loi Duflot, loi qui s’appliquait pour les investissements effectués de Janvier 2013 à Août 2014. Elle permet aux investisseurs immobiliers de faire des économies d’impôts à la suite de l’acquisition et de sa mise sur le marché locatif d’un logement acquis entre Septembre 2014 et le 31 Décembre 2024.

Le logement doit cependant respecter l’une des caractéristiques suivantes :

  • Il doit être neuf,
  • En l’état futur d’achèvement
  • Ou en construction,
  • Dans le cas d’un logement ancien, les travaux de rénovation doivent au moins couvrir 25% du coût total de l’opération immobilière (depuis le 1er Janvier 2019)
  • Il doit subir des travaux de réhabilitation
  • Ou enfin, cela doit être un local transformé en logement d’habitation.

En outre, et ce depuis le 1er Janvier 2021, le dispositif de la loi Pinel ne s’applique plus pour les logements individuels et pavillonnaires mais uniquement pour les logements situés dans un immeuble locatif. Précision étant faite que ces logements doivent être situés en zone A (Ile-de-France), A bis (Grandes métropoles) et B (zones tendues) : les zones B2 (villes moyennes) et C (secteurs ruraux) n’étant plus concernés par ce dispositif depuis le 31 Décembre 2018. Pour connaître la zone à laquelle correspond la commune du bien dans lequel vous souhaitez investir, cliquez ici.

En fonction de cette zone sera appliqué un plafonnement des loyers au m2 allant de 17,55 euros en zone A jusqu’à 10,51 euros le m2 en zone B.

Enfin, le logement doit respecter certains critères de performance énergétique qui varieront en fonction de son état (neuf / à construire OU nécessitant des travaux).

Pour ce qui est des logements neufs ou à construire, le niveau de performance énergétique à suivre est le suivant : la règlementation thermique RT 2012 (ou label BBC 2005 pour les permis de construire déposés avant 2013). Quant aux logements nécessitant des travaux, il doivent respecter l’un des niveaux de performance énergétique suivants : Label HPE rénovation 2009 ou label BBC rénovation 2009. 

Il existe également un plafond sur le montant total investi par contribuable : 300 000 euros par contribuable et par an. Le taux de réduction d’impôt dépendra de la durée de location du logement acheté. En effet, vous pouvez opter pour une durée de location de 6 ans, 9 ans ou 12 ans maximum.

Si vous décidez de louer pour une durée de 6 ans, ce qui est la durée minimale pour profiter de la loi Pinel, la réduction d’impôt sera de 12% du prix d’achat du logement. Cela vous mènera alors à une réduction d’impôt totale maximale de 36 000 euros sur la durée totale de la location, soit 6 000 euros par an maximum.

Pour 9 années de mise en location du bien, la réduction d’impôt grimpera à 18% du prix total de l’achat du logement, ce qui mènera à un maximum de 54 000 euros d’économies d’impôt réparties sur les 9 années de location.

Enfin, pour une durée de 12 ans, la réduction sera de 21% au total, soit 63 000 euros maximum répartis sur la durée de location.

Les taux de réduction seront revus à la baisse pour les années à venir. En effet, à partir du 1er Janvier 2023, les taux de réduction seront les suivants : de 10,5% pour 6 ans à 17,5% pour 12 ans.

Un tableau reprend ci-dessous l’ensemble des économies d’impôts effectuées selon chaque période de location effectuée :

 Taux de réduction d’impôt en 2021  Réduction d’impôt réalisée (en euros) sur la durée totale de la locationRéduction d’impôt réalisée (en euros) par anTaux de réduction à compter du 1er janvier 2023
6 ans de location  12 %  36 000 euros6 000 euros10,5 %
9 ans de location  18 %  54 000 euros6 000 euros  15 %
12 ans de location  21 %63 000 euros5 250 euros17,5 %

Pour que cette réduction d’impôt soit bien prise en compte par l’administration fiscale française et soit ainsi effective, le propriétaire devra joindre des formulaires spécifiques au dispositif lors de sa déclaration de revenus. Cette déclaration Pinel, accompagnée des documents requis, devra être faite l’année suivant la livraison du bien immobilier. Pour information, selon le site officiel de l’administration française service-public.fr, la livraison est « l’étape où vous recevez les clés et visitez votre maison ou appartement ». Pour les logements anciens rénovés, cela correspond l’année suivant la remise à neuf du logement.

Enfin, sachez que le gouvernement a mis en place un simulateur du dispositif Pinel (cliquez ici) vous permettant de vérifier que votre commune est éligible et vous permettant de connaitre le montant de la réduction d’impôt dont vous pourriez bénéficier.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la loi Pinel et son fonctionnement, ainsi que sur les manières de réduire votre impôt, inscrivez à nos Newsletter Immobilier et Bourse, ou n’hésitez pas à demander notre guide fiscal. Vous retrouverez à travers la Newsletter Immobilier tout le contenu dont vous avez besoin pour investir en immobilier et connaitre les dessous de cet investissement.

Livre de finances personnelles
Maîtrisez vos finances en partant de 0

Guide gratuit – Les 7 étapes pour maîtriser vos finances de A à Z

Fin de l'article
Partager
Partager
Partager
LinkedIn
Partager
Partager
Partager
Bastien Puccini
Bastien Puccini
Bastien Puccini est l'un des co-fondateur du Journal de l'Investisseur. Conseiller privé en gestion de patrimoine, il est spécialisé dans la gestion d'actifs financiers et la fiscalité immobilière. Ayant étudié la finance comportementale au sein du réseau University of California aux Etats-Unis, il y a intégré Honor Society. Il a depuis rejoint de nombreux réseaux professionnels et travaille en collaboration avec des experts-comptables, avocats, banquiers et assureurs.
Bastien Puccini
Bastien Puccini
Bastien Puccini est l'un des co-fondateur du Journal de l'Investisseur. Conseiller privé en gestion de patrimoine, il est spécialisé dans la gestion d'actifs financiers et la fiscalité immobilière. Ayant étudié la finance comportementale au sein du réseau University of California aux Etats-Unis, il y a intégré Honor Society. Il a depuis rejoint de nombreux réseaux professionnels et travaille en collaboration avec des experts-comptables, avocats, banquiers et assureurs.
Articles similaires
RLT avec Yann Darwin : notre avis sur la formation boursière de Greenbull Group
Bourse
Bastien Puccini

RLT avec Yann Darwin : notre avis sur la formation boursière de Greenbull Group

Aujourd’hui membre de différentes sociétés qui promeuvent entre autres l’indépendance financière et l’investissement, Yann Darwin fait figure d’autorité et s’affiche comme un icone dans le milieu de l’infopreneuriat. Nous analysons aujourd’hui la formation boursière RLT : investissement Régulier et Long Terme.

DCA
Lexique
Bastien Puccini

Qu’est ce que le Dollar Cost Averaging (DCA) ?

Le DCA est une stratégie d’investissement dans laquelle un investisseur répartit le montant total à investir sur des achats périodiques d’un actif cible (un portefeuille d’actions par exemple) dans le but de réduire l’impact de la volatilité sur l’achat global. Les achats ont lieu indépendamment du prix de l’actif et à intervalles réguliers. Par exemple, au lieu d’investir 12,000€ d’un coup sur un portefeuille d’actions, on peut choisir d’investir 12 x 1,000€ sur une période de 1 an

11 ETF à dividendes
Bourse
Adrien Lever

11 ETF à forts dividendes

Découvrez 11 ETF à forts dividendes.

Les actions à dividendes sont populaires parmi les investisseurs qui recherchent plus de stabilité et moins de volatilité.

Guide Débutant
Ouvrir un wallet

Fichier .pdf à télécharger gratuitement

* Champ requis

360

L'investissement

La newsletter

Opportunités, analyses, guides, tout le contenu pour booster et maitriser vos finances personnelles

* champ requis

Guide Débutant
Ouvrir un wallet Tezos

Fichier .pdf à télécharger gratuitement

* Champ requis