fbpx

eVTOL, une opportunité d’investissement long terme

eVTOL, une opportunité d’investissement long terme
Sommaire de l'article

Aujourd’hui on se concentre sur le marché de l’eVTOL !

L’eV quoi ?

L’eVTOL est un secteur peu médiatisé, mais qui est digne d’intérêt pour chaque personne désirant investir sur un marché en pleine croissance dans une optique d’investissement long terme !

Si vous aimez ce type d’investissement, vous allez adorer cet article. En effet, le marché global devrait être de $4B en 2025 et $57B en 2035, soit une croissance de 1325 % en 10 ans, ce qui est énorme ! Mais alors, qu’est-ce ? Et est-ce le moment de miser sur ce marché ?

Il s’agit de véhicules électriques volants, décollant et atterrissant à la verticale. eVTOL étant l’acronyme d’Electrical Vertical Take Off and Landing pour nos amis anglophones.

Afin de se faire une idée plus précise, voici le prototype de Joby Aviation, une des entreprises les plus avancée pour le moment. Spoiler alert : il vole et fonctionne très bien !

eVOTL1 eVTOL, une opportunité d’investissement long terme

Ces véhicules peuvent transporter plusieurs personnes ainsi que des marchandises. Ce sont les futurs taxis et livreurs de demain, ils devraient être autonomes à terme (la technologie existe et fonctionne mais il faut réglementer le tout).

Tous les mercredis, recevez toute l’actualité et les meilleures opportunités d’investissement sur les marchés financiers et les cryptomonnaies

Contenu sponsorisé

Le marché de l’eVTOL 

Ce marché des véhicules volants électriques se décompose en différentes catégories :

L’intra-city Pour un déplacement aérien ou une livraison aérienne au sein de la même ville  L’inter-city Pour un déplacement aérien ou une livraison aérienne entre différentes villes  
Transport de marchandises La livraison et le déplacement aériens de marchandises  Taxi aérien Le service de taxi aérien pouvant transporter plusieurs personnes de manière autonome ou non (dépendamment de la législation).  

C’est donc un marché qui offre pas mal de potentiel et quelques acteurs se concentrent dessus.

Pour vous donner une idée,

Aux US, Deloitte estime que les eVTOLS (passagers, non-cargos) représenteront un marché de $1B en 2025 et $17,7B en 2035 soit une croissance de 1610% en 10 ans.

Le marché inter-city d’eVTOL devrait croître de $2,6B en 2025 à $3,9B en 2035 soit une croissance de 50%.

Par déduction, la croissance sera donc portée dans un premier temps par le marché inter-city puis par l’intra-city.

Souvent perçus comme futuristes, ces véhicules volants électriques sont aujourd’hui une réalité, Volocoptère a notamment pu effectuer des tests de vols autonomes. Cette sorte de drone / hélicoptère électrique a pu effectuer des essais de vol à Dubaï en 2017, et en 2019 à Singapour, c’est d’ailleurs dans cette cité-état que ses taxis aériens œuvreront en 2023 ainsi qu’à Paris.

Oui, vous avez bien lu, en 2023 et à Paris aussi ! Et tout cela se projette bien.

Comment investir dans ces entreprises et dans cette technologie d’avenir ?

C’est un marché où il y a peu d’acteurs, la barrière à l’entrée est énorme ! Pour pouvoir voler, il est nécessaire d’avoir une certification, EASA en Europe et FAA en Amérique. Le programme de certification pour un avion conventionnel peut atteindre un milliard de dollars. Pour les plus gros avions de ligne, jusqu’à des dizaines de milliards. Ici, nous trouverons principalement des petits avions, de 2 à 8 places pour le moment.

Parmi ces entreprises, nous en trouverons certaines accessibles à travers des SPACs réalisés outre atlantique, il est donc nécessaire de posséder un Compte Titre Ordinaire.

Il s’agit d’un investissement risqué et destiné à des personnes averties, en effet, même si le marché se profile bien et que la demande est là (pensez à New York, Singapour, Dubaï, Paris et tout autre ville où le déplacement est compliqué.) cela désengorgera drastiquement les rues tout en permettant un gain de temps phénoménal et le tout sans émission de carbone ce qui rentre dans les objectifs de Paris et de grandes villes en général !

Le coût d’utilisation ne sera pas excessif, le même prix qu’un taxi, tout le monde sera donc en mesure de le prendre.

Les inconvénients sont que la réglementation n’est pas encore bien définie, qu’en est-il de la pollution visuelle ? Est-ce que les gens accepteront de voir ces véhicules voler ? Quid du bruit ? Même si Volocoptere assure que nous n’entendrions rien au-dessus de 100 mètres d’altitude, qu’en sera-t-il lors du décollage et de l’atterrissage ?

En cas de défaillance du système, quels sont les risques ? Étant donné que c’est un véhicule autonome, s’il y a une faille ou un hack nous ne pourrons pas reprendre le contrôle.

Également, il est intéressant de se questionner si ce type de service a un réel intérêt. Avec le développement de la micro-mobilité, les plateformes de covoiturage, le développement des transports en commun… Est-ce que la demande sera réellement au rendez-vous ?

Ce sont autant de questions que nous devons nous poser avant d’investir.
Maintenant, analysons les acteurs.

5 entreprises à surveiller de près

Nous avons identifié 5 entreprises intéressantes sur ce marché et il est possible d’investir sur 3 d’entre elles actuellement.

Wisk (https://wisk.aero/)

Produit des avions électriques autonomes de deux places ayant une portée de 40km (+ une réserve) avec pour objectif d’en faire des taxis aériens pouvant se déplacer à 160 km/h.

A mis en place un partenariat avec la NASA en novembre 2020 pour se concentrer sur le système de pilotage autonome au niveau national. A déposé plus de 130 brevets. Travaille étroitement avec Boeing, qui est un investisseur et partenaire en R&D, travaille également avec Kitty Hawk, une firme développée par Larry Page. Ils lanceront 25 avions en 2025.

Volocoptere (https://www.volocopter.com/)

Travaille sur plusieurs modèles de véhicules, le plus développé servira pour de l’intra-ville, il s’agit d’un mélange entre un hélicoptère et un drone géant électrique. Cette société de taxi aériens fondée en 2011 est très avancée. Elle a pu effectuer des tests de vols autonomes (+de 10 000 tests de vol), dans différentes villes comme nous avons pu le voir au début de l’article.

Ses véhicules sont développés selon les normes aéronautiques les plus strictes et les exigences de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA). VoloCity a déjà reçu un certain nombre de certifications et devrait recevoir la dernière certification de l’EASA en 2022.

Les taxis intra-city sont des Volocity : 2 places (1+1) puis deviendra totalement autonomes 2 places.

90km/h en moyenne, 35-60km d’autonomie.

Voloconnecte : inter-ville : Ce véhicule aérien ressemble davantage à un avion. Il dispose de 4 places et du pilotage automatique. Il pourra parcourir 100km à 250km/h (max) ou 180km/h (en moyenne).

Daimler (Mercedes Benz) et Zhejiang Geely Holding Group (Volvo, Lotus) et Intel capital sont au capital de l’entreprise et les aident dans le développement de leurs produits.

Ces deux entreprises ont un capital fermé toutefois, il est possible d’investir dans 3 autres compagnies. D’ailleurs, vous pouvez les découvrir en renseignant votre mail ici pour que nous vous les envoyons :

Pour conclure, ce marché est pour moi un secteur d’avenir et il sera difficile de passer à côté. Cependant, ces entreprises ne génèrent pas encore de cash (sauf exception) et sont donc très risquées. Il s’agit d’un pari, rationnel, basé sur les avancées technologiques et les partenariats, certes, mais un pari quand même. Un mélange de spéculation et d’investissement long terme où il y aura beaucoup de perdants mais de très gros gagnants. De notre côté, nous attendons de voir les évolutions du marché avant de rentrer.

Pour investir dans ces entreprises et profiter de leurs croissances, vous devez ouvrir un CTO. Vous pouvez passer par un de nos partenaires (DEGIRO ou eToro).

Si vous voulez obtenir la suite de l’article et les 3 dernières entreprises dans lesquelles investir, vous pouvez recevoir la suite de ce rapport par email en renseignant vos informations dans l’encadré ci-dessous :

A très vite pour un prochain article,

Et comme nous disons chez moi, Kenavo 😉


Avertissements

Investir comporte un risque de perte. Pensez à diversifier votre portefeuille et n’investissez qu’une partie de votre épargne disponible sur des projets que vous comprenez. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et l’obtention du taux de rendement cible d’un projet ne présente pas une garantie de performance.

Le contenu disponible sur Le journal de l’investisseur est à titre informatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil en investissement. Cela s’applique aux actifs ainsi qu’aux produits, services et autres investissements.

Fin de l'article
Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur telegram
Partager
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
Partager
Partager sur email
Partager
Partager sur reddit
Reddit
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Hugo Arzur
Hugo Arzur
Hugo a étudié la finance d'entreprise, il a cofondé "Vers un autre monde" et a une riche expérience de la vie associative. Il s'intéresse de près aux questions environnementales et milite en faveur de la finance d'impact via Le Journal de l'Investisseur. L'impact, les places de marché et la technologie sont ses sujets favoris.
Hugo Arzur
Hugo Arzur
Hugo a étudié la finance d'entreprise, il a cofondé "Vers un autre monde" et a une riche expérience de la vie associative. Il s'intéresse de près aux questions environnementales et milite en faveur de la finance d'impact via Le Journal de l'Investisseur. L'impact, les places de marché et la technologie sont ses sujets favoris.
Autres articles
Cash Flow
Cash flow – Qu’est ce que le cash flow ?

Lors d’un investissement immobilier, il y a d’un côté les charges, et de l’autre les revenus. Ils constituent les entrées et les sorties d’argent. La différence entre ces variables est un des éléments essentiels à connaitre pour tout projet puisqu’il indique l’épargne à y allouer sur une période de temps.

Lire l'article
Avis Qonto
Qonto : avis sur la néobanque des professionnels

Qonto est une néobanque numérique 100% en ligne. Elle a été lancée en France en 2017. C’est l’une des banques conçues purement pour les entreprises (comptes professionnels uniquement), et elle a connu un succès fulgurant, passant à plus de 120 000 clients professionnels depuis.

Lire l'article

Être rappelé(e) par un conseiller

* Champ obligatoire