fbpx

Diagnostics de performance énergétique (DPE) : ce qui change cette année

JDI-Dimension-officielle-Illustration-des-articles-2
Sommaire de l'article

Depuis le 1er Janvier 2021, un nouveau diagnostic de performance énergétique est entré en vigueur. Mais qu’en est-il exactement ? Quels sont les changements ? Les prix vont-ils changer ? Qui est concerné ?

Un DPE opposable

Tout d’abord, changement le plus important : le DPE devient opposable. Ce n’était pas le cas jusqu’à présent, mais l’acheteur pourra désormais se retourner contre le vendeur, et ainsi engager sa responsabilité, si le DPE s’avérait erroné.

Nouvelle méthode de calcul du DPE

Une nouvelle méthode de calcul a été introduite, et elle sera appliquée pour l’ensemble des logements : la méthode 3CL. Elle se base sur l’étude du bâtiment, à partir d’un échantillon de logements. La méthode sur facture, qui pouvait afficher deux notes différentes selon les locataires, ne sera plus possible. Un peu plus censé !

Il ne pourra donc plus y avoir de DPE vierge et toutes les informations utilisées pour établir le diagnostic devront être justifiées. Par ailleurs, c’est une étiquette globale qui prend le relai. Le logement sera classé selon sa plus mauvaise performance.

Changement de prix du DPE

En ce qui concerne les prix, le nouveau DPE sera 10 % plus cher en moyenne, plafonné à 130 € pour un studio ou 200 € pour un T4.

Les dates à retenir

L’objectif du gouvernement étant d’exclure les logements ayant une trop forte consommation énergétique sur le long terme, voici les dates à retenir :

  • 1er janvier 2023 : les logements qui présentent une consommation énergétique dépassant 450 kWhep/m²/an seront jugés indécents et ne pourront plus être loués.
  • 1er janvier 2025 : les logements classés G seront jugés indécents et ne pourront plus être loués.
  • 1er janvier 2028 : les logements classés F seront jugés indécents et ne pourront plus être loués.
  • 1er janvier 2034 : les logements classés E seront jugés indécents et ne pourront plus être loués.

Au final, un nouveau DPE qui sera plus facile à comprendre, plus fiable, mais surtout opposable !

Tous les dimanches, recevez toute l’actualité économique et juridique, ainsi que nos meilleurs conseils pour vos investir dans l’immobilier

Contenu sponsorisé
Fin de l'article
Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur telegram
Partager
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
Partager
Partager sur email
Partager
Partager sur reddit
Reddit
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Samuel Knox
Samuel Knox
Samuel Knox est l'un des quatre fondateurs du Journal de l'Investisseur. Après avoir suivi une formation en finance à l'Université de Sydney, en Australie, il intègre le monde fascinant de la gestion de patrimoine. Expert financier et successoral, c'est avec une grande agilité qu'il réalise également des montages immobiliers à forte rentabilité.
Samuel Knox
Samuel Knox
Samuel Knox est l'un des quatre fondateurs du Journal de l'Investisseur. Après avoir suivi une formation en finance à l'Université de Sydney, en Australie, il intègre le monde fascinant de la gestion de patrimoine. Expert financier et successoral, c'est avec une grande agilité qu'il réalise également des montages immobiliers à forte rentabilité.
Autres articles
Merchant Token (MTO) : Comment générer des revenus complémentaires avec vos Merchant Tokens (MTO) ?
Merchant Token (MTO) : Comment générer des revenus complémentaires avec vos Merchant Tokens (MTO) ?

Vous avez investi dans le projet du Merchant Token (MTO) ? Vous avez alors pu constater l’engouement qu’il y a eu autour du projet ces derniers mois et les quelques erreurs commises dans la gestion de l’ICO du Merchant Token (MTO). Malgré la baisse des prix de la crytpo-monnaie, de nombreux investisseurs continuent de croire au projet dans une optique de long terme.
Si vous souhaitez conserver vos Merchant Token (MTO) et que vous voulez les faire travailler en attendant que leur prix remonte, nous vous mettons à disposition ce guide pour vous apprendre comment générer des revenus complémentaires avec vos Merchant Token (MTO) sur Uniswap.

Lire l'article
PER - Plan Epargne Retraite : Faut-il souscrire ?
Le Plan Epargne Retraite (PER) : Faut-il souscrire ?

Le PER permet de se constituer une retraite complémentaire. Le fonctionnement est le même qu’une assurance vie dans le sens où différents fonds seront logés dans cette enveloppe à savoir des fonds euros et des unités de compte (actions, obligations, immobilier). La quasi-totalité des PER commercialisés nécessitent un ticket d’entrée à partir de 500 euros et un versement programmé mensuel de 50 euros.

Lire l'article

Être rappelé(e) par un conseiller

* Champ obligatoire